lundi 24 décembre 2012

L’HORLOGE DE SAINT -VAAST A LEERS

A repris du service le 21-12-2012, le jour de la fin du monde annoncée par les Mayas ; mais Leers est encore debout !

Savez - vous que le mécanisme d’horloge de bâtiment, rénové par Leers  Historique et présenté lors de l’exposition « Arts & Loisirs » n’a plus rien de commun avec  le «  mouvement »actuel ?

Le système est équipé d’une centrale de commande pour cadrans et sonnerie de cloches à quartz et microprocesseur qui permet de commander les cadrans, de faire sonner les cloches toutes les heures et demi-heures, mais également  commander les Angélus en semaine et le dimanche.

Une innovation de taille complète le système : l’installation d’une antenne radiosynchronisation. Ce récepteur de signaux horaires est relié 24 h sur 24 à France - inter dont l’émetteur « Allouis »(1) diffuse toutes les minutes un signal codé correspondant à l’heure européenne (heure,minute,seconde). L’antenne extrait le signal horaire et le transmet à l’horloge à synchroniser.

L’horloge analyse le signal pendant trois minutes et l’accepte seulement si trois messages sont cohérents, permettant ainsi l’élimination des parasites. La précision horaire est absolue au premier coup de cloche.

De plus, la radiosynchronisation assure le changement automatique de l’heure été-hiver et permet le recalage de l’horloge à l’heure exacte en cas de coupure de longue durée.

(1) L'émetteur d'Allouis est un émetteur de radiodiffusion situé dans la commune d'Allouis, dans le département du Cher, il diffuse les programmes de France Inter en grandes ondes depuis 1977. Les deux pylônes de 350 mètres de haut sont les plus hautes structures existant actuellement en France.
Cet émetteur transmet également des signaux horaires à partir de l’horloge atomique installée au sein de ses installations.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire